25.05.2018

Werbemarkt Trend April 2018


publikation img

Les temps forts du mois d'avril

Après le mois de mars, où la pression publicitaire a été la plus forte, le mois d'avril, comme les années précédentes, est de nouveau plus faible. Avec 619.9 millions de francs bruts générés par la pression publicitaire, le mois d'avril enregistre un recul de 11.4 pour cent par rapport au mois précédent. Par rapport à l'année précédente, on observe cependant une augmentation de 24.7 pour cent, grâce à l'intégration des données. Si l'on excepte cette intégration, la pression publicitaire reste à un niveau comparable (+0.7 pour cent). Les branches du top 3 restent les mêmes. La catégorie de marché Produits informatiques, hard- et software est celle qui enregistre de la plus forte augmentation.

Intégration de données: Internet et TV

Depuis janvier 2017, le groupe de médias Internet est présenté, y compris la publicité Search-Desktop. Depuis juillet 2017, Search-Mobile est également intégré dans les statistiques publicitaires de Media Focus. En janvier 2018, Search (Desktop + Mobile) a été intégré en Suisse romande sur la base de dizaines de milliers de termes de recherche français (part de Search YTD: 85% DE/15% FR). Depuis mars 2018, les données YouTube (Display et vidéo) sont également rapportées rétroactivement dans la tendance du marché publicitaire à partir de janvier 2018 (part du mix média YTD 1%).

En outre, à partir de janvier 2018, le groupe de médias TV inclura le sponsoring TV ainsi que les formats publicitaires Pre Split, Post Split, Single Split et Time.

Nouveauté : Intégration des données YouTube

Le groupe de médias Internet comptabilise désormais des données YouTube (Video Pre-Rolls et Display). Celles-ci ont été intégrées avec effet rétroactif à partir du mois de janvier 2018. Au mois de mars, la part de YouTube dans le groupe de médias Internet était de 3 pour cent. Elle était d'1 pour cent dans le mix de médias. Plus de 600 annonceurs, notamment Apple, Swisscom et Wix.com, utilisent ce canal pour atteindre leurs groupes cibles.

Des améliorations au niveau des consultations sur la base de retours d'impression des clients ont permis un ajustement de l'estimation. Il est toujours possible de comparer une série chronologique définie à tout moment. Actuellement, les marques des secteurs Lifestyle / Tech restent surévaluées notamment à cause de leurs vidéos à large diffusion (par ex. Apple). Afin de pouvoir donner une image de la réalité la plus fidèle possible et d'évaluer ces cas extrêmes de façon juste, nous allons régulièrement optimiser notre système d'évaluation. Par conséquent, de nouveaux ajustements de notre méthode d'évaluation pourront voir le jour dans un futur proche.

Pression publicitaire sur le marché global

Développement de la pression publicitaire au mois de avril 2018

publikation img publikation img

Le secteur Constructions, industrie, ameublement maintient sa troisième place.

Von den Top 10 Branchen weisen im, verglichen mit dem Vormonat März werbeschwächeren Monat April, lediglich Digital & Haushalt sowie Initiativen & Kampagnen einen höheren Werbedruck aus. Die Branchen Freizeit, Gastronomie, Tourismus und Dienstleistung bleiben zwar klar auf dem ersten und zweiten Rang, büssen aber gegenüber dem März über 20 Prozent Werbedruck ein. Bauen, Industrie, Einrichtung geht gleichzeitg nur rund 8 Prozent zurück und festigt mit dem höchsten Werbedruck des Monats das Bronzepodest. Auch die Nahrungsmittelbranche kann im April näher an die vor ihr liegende Branche Fahrzeuge heranrücken. Mit rund 10 Mio. mehr Werbedruck schmilzt der Abstand auf unter eine halbe Million Bruttowerbefranken.

Le secteur Produits informatiques, hard- et software est celui qui enregistre la plus forte augmentation.

Die Branchen Dienstleistung (+72.6%), Digital und Haushalt (+64.4%) sowie Freizeit, Gastronomie und Tourismus (+54.2%) verzeichnen die höchsten Steigerungen im Vorjahresvergleich. Interessant ist besonders die Entwicklung der Branche Digital und Haushalt, da sich deren Produktgruppen IT, Hard- und Software sowie TV & Home-Entertainment entgegensetzt entwickeln. Erste verzeichnet die höchste Steigerung im Vorjahresvergleich (+128.6%), während letztere deutlich an Werbedruck verliert (-10.9%).

Le plus fort recul malgré des votations qui approchent.

Die Produktgruppe Politsche Kampagnen verzeichnet im April 2018 den höchsten Rückgang im Vorjahresvergleich (-30 Prozent). Der Werbemonat April des vergangenen Jahres stand im Zeichen der Eidgenössischen Abstimmungen vom 21. Mai 2017 (Vorlage zum Energiegesetz EnG). Die Abstimmungen vom 10. Juni 2018 zu den beiden Vorlagen Geldspielgesetz und zur Vollgeld-Initative kommen im April jedoch nicht an den Werbedruck des Vorjahres heran. Auch die Medienbranche und die Produktgruppe TV & Home-Entertainment verzeichnen prozentuale Rückgänge im zweistelligen Bereich.

Pression publicitaire par secteurs

Pression publicitaire par secteurs comparée à l'année précédente

publikation img

Top 10 du mois

Les 10 premiers annonceurs et les produits et services faisant l'objet du plus grand nombre d'annonces publicitaires (hors promotion de l'assortiment et de l'image) en avril.

publikation img

Mix de médias

L'intégration des données de recherche, Desktop (janvier 2017) et Mobile (juillet 2017) dans les statistiques publicitaires de Media Focus a entraîné une augmentation significative de la part Internet dans le mix de médias. Depuis janvier 2018, on recueille également des données de recherche pour la Suisse romande (la recherche étant répartie comme suit: 85% DE/15% FR).

publikation img